feng shui

L'équilibre et l'harmonie

L’équilibre et l’harmonie sont des objectifs fondamentaux du Feng Shui. Ils concernent la création d’un environnement où les différents aspects et énergies coexistent de manière harmonieuse, favorisant ainsi la santé, la prospérité et le bien-être des occupants. Pour parvenir à cet équilibre, les praticiens du Feng Shui analysent et ajustent les diverses composantes d’un espace, en tenant compte des principes du Qi, du Yin et du Yang, des cinq éléments et des huit trigrammes.

Voici quelques-unes des principales considérations pour créer un environnement équilibré et harmonieux :

Équilibre des énergies Yin et Yang : Il est essentiel de maintenir un équilibre entre les énergies Yin (calme, repos, réceptivité) et Yang (activité, stimulation, créativité) dans un espace. Un excès de l’une ou l’autre de ces énergies peut créer un déséquilibre et nuire au bien-être des occupants. Les praticiens du Feng Shui ajustent les couleurs, les formes, les matériaux et les objets pour équilibrer ces énergies en fonction des besoins spécifiques des occupants.

Équilibre des cinq éléments : Il est également crucial d’équilibrer les cinq éléments (Bois, Feu, Terre, Métal et Eau) dans un espace pour favoriser l’harmonie et la prospérité. Les praticiens du Feng Shui utilisent les cycles de production et de contrôle des éléments pour déterminer les ajustements nécessaires, tels que l’ajout ou la suppression d’objets, de couleurs ou de matériaux liés à un élément spécifique.

Circulation harmonieuse du Qi : Un flux de Qi harmonieux et équilibré est essentiel pour un environnement sain et prospère. Les praticiens du Feng Shui analysent la circulation du Qi dans un espace et proposent des ajustements pour éviter les blocages ou les zones de stagnation. Cela peut inclure la réorganisation des meubles, l’ajout de plantes, de miroirs ou de fontaines, ou l’utilisation de couleurs et de formes pour guider le flux de Qi.

Utilisation appropriée des espaces : Il est important de tenir compte de la fonction et de l’utilisation des différentes zones d’un espace pour créer un environnement équilibré et harmonieux. Les praticiens du Feng Shui recommandent d’organiser les espaces de manière à ce qu’ils répondent aux besoins et aux préférences des occupants, tout en respectant les principes du Bagua et les associations énergétiques des différentes zones.

Le Bagua (carte énergétique)

Le Bagua est un outil fondamental du Feng Shui qui représente les huit trigrammes et leurs associations énergétiques avec les différentes directions cardinales. Il est utilisé comme une carte énergétique pour analyser et ajuster l’énergie d’un espace, en fonction des besoins et des préférences des occupants. Le Bagua permet aux praticiens du Feng Shui d’identifier les zones qui nécessitent des améliorations ou des changements pour créer un environnement équilibré et harmonieux.

Voici les principales étapes pour utiliser le Bagua dans le Feng Shui :

Choix du Bagua : Il existe deux types de Bagua : le Bagua octogonal (également appelé Bagua « classique » ou « Lo Shu ») et le Bagua carré (également appelé Bagua « occidental » ou « BTB »). Le choix du Bagua dépend du style de Feng Shui que vous pratiquez et de vos préférences personnelles. Les deux types de Bagua sont basés sur les huit trigrammes, mais présentent des différences dans la disposition des trigrammes et les associations énergétiques.

Placement du Bagua : Pour utiliser le Bagua, placez-le sur le plan d’un espace (maison, bureau, etc.) en alignant la partie inférieure du Bagua avec l’entrée principale. Cela permet de diviser l’espace en différentes zones, chacune correspondant à un trigramme et à une direction cardinale.

Analyse des zones du Bagua : Examinez les différentes zones du Bagua et évaluez l’énergie de chaque zone en fonction des trigrammes et de leurs associations. Les zones peuvent présenter des déséquilibres ou des problèmes, tels que la stagnation du Qi, un excès ou un manque d’un élément, ou un déséquilibre entre le Yin et le Yang.

Ajustements et améliorations : Sur la base de l’analyse des zones du Bagua, identifiez les ajustements et les améliorations nécessaires pour harmoniser l’énergie de l’espace. Cela peut inclure des changements de couleurs, de formes, de matériaux, ou la réorganisation des meubles et des objets. Assurez-vous de tenir compte des besoins et des préférences des occupants lors de la proposition de ces ajustements.

Les directions favorables et défavorables

Dans le Feng Shui, les directions cardinales jouent un rôle important pour déterminer les énergies favorables et défavorables d’un espace. Chaque individu a des directions qui lui sont bénéfiques et d’autres qui peuvent lui causer des difficultés. Ces directions dépendent de la date de naissance, du sexe et parfois de la position sociale de la personne. En prenant en compte ces directions personnelles, les praticiens du Feng Shui peuvent proposer des ajustements pour améliorer l’énergie d’un espace et favoriser la santé, la prospérité et le bien-être des occupants.

Voici les principales étapes pour déterminer et utiliser les directions favorables et défavorables :

  1. Calcul des directions personnelles : Pour déterminer les directions favorables et défavorables d’un individu, les praticiens du Feng Shui utilisent généralement des formules basées sur la date de naissance, le sexe et parfois la position sociale de la personne. Ces formules permettent de calculer un chiffre appelé « Gua » ou « Kua », qui détermine les directions personnelles.
  1. Identification des directions favorables et défavorables : Une fois le chiffre Gua ou Kua calculé, les praticiens du Feng Shui utilisent des tableaux de correspondance pour identifier les directions favorables et défavorables de l’individu. Les directions favorables sont généralement associées à la santé, la prospérité, les relations harmonieuses et la réussite professionnelle, tandis que les directions défavorables peuvent entraîner des difficultés dans ces domaines.
  1. Ajustements en fonction des directions personnelles : Avec les directions favorables et défavorables en main, les praticiens du Feng Shui proposent des ajustements pour améliorer l’énergie d’un espace en fonction des besoins spécifiques des occupants. Cela peut inclure des changements dans la disposition des meubles, la sélection des couleurs, l’emplacement des objets de décoration, ou l’orientation du lit, du bureau ou du siège.

  2. Utilisation des directions favorables et défavorables dans le Bagua : Les directions favorables et défavorables peuvent également être utilisées en conjonction avec le Bagua pour affiner l’analyse et les ajustements d’un espace. Par exemple, si une zone du Bagua correspond à une direction défavorable pour un occupant, il peut être particulièrement important d’harmoniser l’énergie de cette zone en utilisant les principes du Feng Shui.

Sébastien MORRA 

Formateur

  • REIKI RKL,
  • magnétisme,
  • médecine de l’habitât.